Liste

LES COMPAGNONS DU SILENCE (PAUL FEVAL)

Le résumé du livre

Dans l’Italie du sud, au tout début du XIXᵉ siècle, Ferdinand, roi de Naples, a été chassé de son trône par l’armée de Napoléon lequel a placé Murat sur le trône. Mais, en 1815, à la chute de l’Empire, retournement de situation, c’est Murat qui est chassé à son tour et dont la tête est mise à prix. Ne sachant où se réfugier, il demande accueil et protection au comte Mario de Monteleone, cousin et favori du roi. Comme c’est un homme de bien déjà frappé par le sort, (il a perdu son premier fils, ses deux autres enfants, Céleste et Julien, viennent d’être mystérieusement enlevés et son épouse en est devenue folle) il accepte de l’héberger et de lui prêter main-forte. Mal lui en prend. Un groupe de rebelles investit son château pour s’emparer de la personne de Murat. Une fusillade éclate. Le comte y perd la vie. Murat parvient à s’échapper. Il sera repris et pendu peu après. « Les compagnons du silence », société secrète dont les six grands maîtres sont tous issus de la noblesse sicilienne et calabraise, jurent de venger la mort de Monteleone, considéré comme un saint et un martyr de leur cause…

Ma critique

« Les compagnons du silence » est un roman historique, de cape et d’épée, d’abord publié sous forme de feuilleton dans un journal avant de l’être comme roman proprement dit. Le lecteur y retrouvera des chapitres assez brefs, correspondants aux épisodes, s’achevant tous sur un rebondissement, histoire de maintenir l’intérêt tout au long des 744 pages de ce pavé. Ce diable de Féval, qui en son temps, fut aisément l’égal de l’immense Dumas, n’avait pas son pareil pour imaginer des situations rocambolesques, des intrigues compliquées, labyrinthiques, avec autant d’amours contrariés voire impossibles que d’intrigues alambiquées. Sans oublier son lot de crapules, traitres et salopards en tous genres et son pendant de belles âmes pures et bafouées. Parmi celles-ci se détache celle du personnage principal, Fulvio Coriolani, alias d’Athol, alias Porporato. (nombre de personnages disposent ainsi de plusieurs noms), véritable héros christique tout à fait admirable. Roman encore bien agréable à lire, même de nos jours, aux antipodes de ce qui se produit aujourd’hui. Tout le charme de l’ancien.

Ma note

4,5/5

  Articles

1 2 3 4
septembre 12th, 2020

Ca y est, mon nouvel opus, « Assoual », est disponible

Aux portes de l’immense désert du Panscotschodt, une petite communauté vit des heures troublées. Suite à diverses pratiques magiques, un […]

août 13th, 2020

Avant-première : Le deuxième chapitre de mon nouveau roman

ASSOUAL CHAPITRE 2 Pollyt sortit du bureau du Commodore. Un étranger, qui aurait eu l’imprudence de musarder par là, se […]

juillet 1st, 2020

Avant-première : Premier chapitre de mon nouveau roman…

ASSOUAL CHAPITRE 1 Elle n’était pas très belle. Elle s’appelait Bethsabée. Elle devait avoir une bonne soixantaine de printemps et […]

avril 1st, 2020

Sur les routes de nos vies

J’ai le plaisir de vous annoncer qu’une de mes nouvelles, « La voiture intelligente » a été sélectionnée pour faire partie de […]

mars 31st, 2020

En attendant la faim (Nouvelle)

Quand il passa à la caisse de son supermarché hard-discount avec ses deux caddies remplis à ras bord, il eut […]

décembre 14th, 2019

La petite Maria (Conte de Noël)

Sur la vieille photo pliée en quatre qu’elle gardait précieusement dans la poche arrière de son baggy informe, comme elle […]

octobre 2nd, 2019

Recyclage (Nouvelle)

RECYCLAGE Personne ne s’imagine tout ce qu’on peut découvrir dans notre quartier historique si typique, au détour de ses petites […]

septembre 12th, 2019

Sortie effectuée !!!

Mon nouvel opus « Lollyblog », recueil comportant dix huit nouvelles, est maintenant disponible sur Amazon…

août 29th, 2019

Avis à la population : sortie imminente !

Chaque année, depuis 2008, je me suis efforcé de sortir un nouvel ouvrage avec plus ou moins de bonheur, de […]

juillet 10th, 2019

La S3G (Nouvelle)

LA S3G Insomnie… Je suis allé faire un tour sur Internet. À ces petites heures du matin, l’infosphère se calme […]