Liste

ANNE DE BRETAGNE (HERVE LE BOTERF)

Le résumé du livre

Anne de Bretagne, née le 25 ou 26 janvier 1477 à Nantes et morte le 9 janvier 1514 (à 36 ans) à Blois, fut élevée dans la cour brillante et cultivée de son père, duc de Bretagne, lui-même en butte aux révoltes de ses barons et à une invasion française qui s’était emparée de la plupart des places fortes bretonnes et n’était pas loin de s’emparer de l’ensemble du territoire. Il tenta de sauver son duché en pratiquant diverses alliances. À dix ans, la petite Anne était déjà le parti le plus envié d’Europe. Elle ne comptait pas moins de treize prétendants dont les futurs monarques d’Autriche, d’Espagne et d’Angleterre. À quinze ans, elle épousa contre son gré le roi de France Charles VIII. À la mort de celui-ci, elle épousa Louis XII et devint reine de France pour la seconde fois. Elle n’enfanta que des filles qui moururent en bas âge. Elle fut un enjeu central dans les luttes d’influence qui aboutirent après sa mort au rattachement de la Bretagne à la France en 1532. La noblesse bretonne, voulant préserver ses privilèges comme ses prérogatives, s’évertua alors à prouver par l’intermédiaire de l’historiographie régionale que sa dernière duchesse avait résisté à cette annexion. Très aimée des Bretons et des Français, Anne laissa le souvenir d’une souveraine pieuse, diplomate, réfléchie, pleine de charme et d’énergie qui, sa vie durant, dut affronter un destin contraire.

Ma critique

« Anne de Bretagne » est une biographie tout à fait respectueuse de la personnalité de son sujet. Le lecteur y découvrira toutes les difficultés que la duchesse rencontra pour maintenir l’intégrité et l’indépendance de son duché. Elle fut souvent maltraitée par l’Histoire en raison de légendes plus ou moins fantaisistes comme celle de la « duchesse en sabots ». Hervé Le Boterf réussit à lui rendre justice en améliorant son image au point d’en faire une sorte d’héroïne nationale. Le style de l’auteur est fluide et agréable à lire. On sent que c’est un spécialiste du sujet, car il rétablit de nombreux faits et corrige certaine erreurs historiques. On remarquera un intéressant cahier central doté d’illustrations et photos en noir et blanc ainsi qu’une chronologie et une bibliographie. Au total, un ouvrage de référence sur cette reine hors normes et fort attachante.

Ma note

4,5/5

  Articles

1 2 3 5
octobre 15th, 2021

La fabrique du consentement

J’ai appris que dans la partie flamande de la Belgique, l’obligation du port de la muselière était levée. Et on […]

octobre 6th, 2021

Liberté

octobre 2nd, 2021

L’eau de la source

Bois l’eau de la source où boit le cheval. Un cheval ne boira jamais de mauvaise eau. Fais ton lit […]

septembre 30th, 2021

Le plus inquiétant…

« A vrai dire, bien plus que les moyens de coercition de l’état, c’est surtout l’apathie intellectuelle de mes congénères qui […]

septembre 8th, 2021

Sortie de mon nouveau roman « Les décroissants »

4ème de couverture : Parvenue au pouvoir suite à une période de troubles, une coalition arc-en-ciel, se lance dans l’application […]

juin 28th, 2021

Le Frankenstein chinois et le nostalgique déplumé

28 juin Beau temps un peu frais. Je suis allé courir. Hier soir, j’ai eu droit à une plongée au […]

mai 24th, 2021

Une expérimentation génique…

Si c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit… Moi, réduit à la fonction de cobaye ? Non merci !

janvier 1st, 2021

Bonne année

En espérant qu’après 2020, l’an foiré, on ne se paie pas 2021, l’an merdé…

septembre 12th, 2020

Ca y est, mon nouvel opus, « Assoual », est disponible

Aux portes de l’immense désert du Panscotschodt, une petite communauté vit des heures troublées. Suite à diverses pratiques magiques, un […]

août 13th, 2020

Avant-première : Le deuxième chapitre de mon nouveau roman

ASSOUAL CHAPITRE 2 Pollyt sortit du bureau du Commodore. Un étranger, qui aurait eu l’imprudence de musarder par là, se […]