Liste

65 QUESTIONS, 65 RÉPONSES SUR LA DETTE, LE FMI ET LA BANQUE MONDIALE (MILLET & TOUSSAINT)

Le résumé du livre

Depuis la crise financière de 2008, il ne reste plus que la toute petite poignée de ceux qui profitent de plus en plus du capitalisme, les oligarques, les ploutocrates, et l’immense majorité qui le subit, surtout au travers du mécanisme diabolique de la dette. Mais si on efface la dette des pays en voie de développement, les régimes dictatoriaux et corrompus ne vont-ils pas s’en trouver renforcés ? Les contribuables des pays développés ne vont-ils pas en faire les frais ? Comment vont se comporter, la Chine, les fonds vautours et les fonds souverains ? Si cette annulation est une condition nécessaire au redémarrage des économies, elle ne sera pas suffisante. Il faudra envisager bien d’autres mesures. Le tiers monde a déjà remboursé l’équivalent de 110 fois ce qu’il devait en 1970, mais entre temps la dette a été multipliée par 50 en raison de la hausse des taux d’intérêt et des nouveaux emprunts destinés à rembourser les premiers. Un parfait cercle vicieux !

Ma critique

Cet ouvrage très bien documenté et sourcé est un essai économique de belle qualité et d’un abord relativement facile de par la clarté du discours et de par la présentation sous forme de questions et réponses. Il pose tout le problème du développement et celui du rôle délétère et même létal du FMI et de la Banque mondiale, qui sous prétexte d’aider ces pays, ne font qu’aggraver la pauvreté et l’asservissement des peuples. (Casse sociale, émeute de la faim, paupérisation, 2,6 milliards d’êtres humains vivant avec moins de 2 dollars par jour !). En lisant cet ouvrage, bien des thématiques se découvrent sous une autre lumière : crise des subprimes, pillage des ressources du tiers-monde, monoculture et surproduction, baisse des cours des produits agricoles et des matières premières. La dette cumulée au Nord représente environ 40 000 milliards de dollars, celle du Sud 326 milliards et même seulement 80 après re-calcul et décote. Le propos aurait été incomplet s’il s’était cantonné aux pays du Sud. Il propose aussi des solutions générales avec de simples aménagements pour le Nord, ce qui semble certainement insuffisant pour une réelle libération du joug des 1% de ploutocrates qui ne font que s’enrichir de manière monstrueuse alors que les 99% s’appauvrissent inexorablement. Ouvrage fort intéressant qui cible le problème majeur de la mondialisation.

Ma note

4/5

  Articles

1 2 3 4
novembre 13th, 2020

Hold-up (Le film censuré sur Viméo)

septembre 12th, 2020

Ca y est, mon nouvel opus, « Assoual », est disponible

Aux portes de l’immense désert du Panscotschodt, une petite communauté vit des heures troublées. Suite à diverses pratiques magiques, un […]

août 13th, 2020

Avant-première : Le deuxième chapitre de mon nouveau roman

ASSOUAL CHAPITRE 2 Pollyt sortit du bureau du Commodore. Un étranger, qui aurait eu l’imprudence de musarder par là, se […]

juillet 1st, 2020

Avant-première : Premier chapitre de mon nouveau roman…

ASSOUAL CHAPITRE 1 Elle n’était pas très belle. Elle s’appelait Bethsabée. Elle devait avoir une bonne soixantaine de printemps et […]

avril 1st, 2020

Sur les routes de nos vies

J’ai le plaisir de vous annoncer qu’une de mes nouvelles, « La voiture intelligente » a été sélectionnée pour faire partie de […]

mars 31st, 2020

En attendant la faim (Nouvelle)

Quand il passa à la caisse de son supermarché hard-discount avec ses deux caddies remplis à ras bord, il eut […]

décembre 14th, 2019

La petite Maria (Conte de Noël)

Sur la vieille photo pliée en quatre qu’elle gardait précieusement dans la poche arrière de son baggy informe, comme elle […]

octobre 2nd, 2019

Recyclage (Nouvelle)

RECYCLAGE Personne ne s’imagine tout ce qu’on peut découvrir dans notre quartier historique si typique, au détour de ses petites […]

septembre 12th, 2019

Sortie effectuée !!!

Mon nouvel opus « Lollyblog », recueil comportant dix huit nouvelles, est maintenant disponible sur Amazon…

août 29th, 2019

Avis à la population : sortie imminente !

Chaque année, depuis 2008, je me suis efforcé de sortir un nouvel ouvrage avec plus ou moins de bonheur, de […]